L'épilation à la lumière pulsée, c'est quoi ?

J'ai décidé aujourd'hui de faire un post pour vous donner des réponses aux questions que l'on me pose le plus souvent sur l'épilation à la lumière pulsée.
  • C'est quoi la différence entre la lumière pulsée et le laser ?
    Avant de parler de différence parlons tout d'abord du point commun.
    Ces deux techniques utilisent le même mode : l’émission de lumière et l’absorption de cette lumière par le pigment contenu dans le poil (la mélanine).
    Quand le poil est exposé à la lumière émise par l'appareil, celle-ci se transforme en chaleur au contact de la mélanine et suit le trajet du poil jusqu'à sa naissance pour aller cautériser ses structures nourricières.
    Une fois les structures nourricières cautérisées, le poil peut tomber sans repousser.
    Venons-en à la différence entre les deux techniques :
    Le laser émet une lumière appelée « monochromatique », cette lumière atteint une seule couleur de poil.
    La lumière pulsée quant à elle, émet une lumière appelée  « polychromatique », cette lumière atteint plusieurs couleurs de poils en même temps. 
    Dans une séance, la lumière pulsée atteint donc potentiellement plus de poils que le laser.
     
  • Pourquoi faut-'il faire plusieurs séances ?
    Le poil a un cycle de vie en trois étapes.
    1-Phase Anagène : Le poil vient de pousser. Il est alimenté par le système vasculaire et reste accroché au bulbe.
    2-Phase Catagène : Le poil commence à se décrocher du bulbe et cesse sa croissance.
    3-Phase Télogène : Le poil est complètement détaché et est expulsé par le nouveau poil qui arrive.
    Le but étant que la lumière se transforme en chaleur pour aller cautériser les structures nourricières du poil, seuls les poils en phase anagène (phase 1) seront atteint par la lumière pulsée puisqu'ils sont les seuls à être bien attaché au bulbe. Nos poils n'ayant pas tous la même cadence de pousse, il est donc nécessaire de faire plusieurs séances pour pouvoir tous les atteindre au bon moment.
    Il faut en moyenne une dizaines de séances espacées de 4 à 6 semaines pour obtenir un résultat optimal. 
    Après une dizaines de séances, on a même oublié qu'il fut un temps on a été embêté par nos poils et nos boutons dus aux poils sous peau. Fini la corvée d'épilation avant les vacances, avant d'aller à la plage ou avant un rdv galant ;) On retrouve une vrai peau de bébé.
                                                                   La lumière pulsée est efficace seulement en phase anagène.

                                                                  La lumière pulsée est efficace seulement en phase anagène.

  • Est-ce que les poils tombent tout de suite après la séance ?
    Non, les premiers poils commencent à tomber environ 10 jours après la séance. Des fois un peu avant, des fois un peu après.
     
  • Pourquoi parle t-'on d'épilation progressivement définitive ?
    Tout simplement car nous avons un petit pourcentage de nouveaux poils qui repousse chaque année. Il faudra donc une à deux séances d'entretien par an suivant notre niveau d'exigence. Au fur et à mesure des années les poils se font de plus en plus rares et de plus en plus fins car il y a de moins en moins d'endroit pour pousser. Et un beau jour plus rien !!! 
     
  • A partir de quand voit-'on des résultats ?
    Une très nette diminution de la repousse des poils est visible dès la première séance.
     
  • Est-ce que ça fait mal ?
    La lumière au contact de la mélanine se transforme en chaleur. Chaque flash appliqué sur la peau est donc chaud. Les réglages de la machine permettent de s'adapter séances après séances à la sensibilité de chaque personne.
    Nous ne sommes pas tous égaux face à la sensibilité, je m'adapte donc à la votre à chaque séance. 
     
  • Est-ce que je peux appliquer ma crème ou mon déodorant avant de venir faire une séance?
    Non, il est préférable de n'appliquer aucun produit sur la zone à traiter avant la séance. Vous pouvez cependant en mettre tout de suite après la séance.
     
  • Est-ce que je peux m'épiler entre deux séances ?
    Non, à partir du moment où l'on commence le traitement il faudra uniquement raser les zones traitées. 
     
  • Ma peau est trop mate et mes poils trop blonds, on m'a dit que ça ne marchera pas sur moi.
    C'est une ancienne croyance qui était vrai mais qu'il ne l'est plus. En effet, les nouvelles générations d'appareils permettent maintenant de pouvoir traiter les peaux très claires à très mates, ainsi que les poils blonds à très foncés.
     
  • Dois-je faire mes séances seulement en hiver ?
    Il n'est plus vrai non plus que les séances doivent se faire uniquement en hiver. On peut désormais continuer le cycle des séances pendant l'été. Puisque l'on arrive à traiter une peau mates, on peut très bien traiter une peau qui brunie pendant la saison. La seule condition est de ne pas attraper de coup de soleil entre les séances. Car il n'est pas envisageable d'appliquer de la chaleur sur une peau qui est déjà brulée par le soleil. La précaution si l'on veut continuer les séances l'été est d'appliquer de l'écran total et ne ne pas attraper de coup de soleil 3 semaines avant et après la séance.
     
  • Quelles sont les contres-indications ?
    Personne enceinte
    Personne diabétique.
    Peaux très foncées ou noires.
    Poils blancs et roux (pas d’efficacité).
    Peau blessée, brûlée, ou infectée.
    Peau ayant subi un coup de soleil dont la guérison date de moins d’un mois.
    Lésions cutanées d’aspect inhabituel (un avis médical devra être demandé).
    Tatouage esthétique, quelle qu’en soit la couleur (seule les zones non tatouées pourront être traitées).
    Affections cutanées (acné, psoriasis, eczéma, etc.).
    Traitement médicamenteux photo-sensibilisant.
    Antécédent pathologique cutané.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez sûrement ceux-là ;)